06 28 27 01 18 (France) philippe.francedentalclinique@gmail.com

Comblement osseux – Sinus lift

Pourquoi avoir besoin d’un complément osseux ?
Comment se déroule l’opération chez France Dental Clinique en Hongrie ?
Quelle matière est utilisée en Hongrie ?
Comment ça se passe après une opération de ce type ?

Quand vous n’avez pas assez d’os pour permettre la pose d’un implant. La technique du complément osseux peut être la solution indiquée. Elle permet de sécuriser votre structure osseuse et de garantir la longévité d’un implant. Nous rencontrons souvent cette problématique au sein de notre cabinet dentaire à Budapest en Hongrie. C’est pourquoi nous vous expliquons en détail cette opération.

 

Pourquoi avoir besoin d’un complément osseux ?

 

Lorsque vous souhaitez poser un implant, notre dentiste va analyser vos radios pour voir si vous avez assez d’os. Nous sommes tous inégaux, car avec l’usure du temps et suivant votre mâchoire, votre masse osseuse peut être insuffisante pour permettre la pose d’un implant prothétique. De plus, cela arrive régulièrement quand il vous manque une dent depuis longtemps, la pression ne se fait plus à cet endroit et l’os se dissout au fur et à mesure car il ne « travaille » plus.

D’anciens soins dentaires peuvent aussi avoir affaibli votre masse osseuse (en particulier les extractions), ou tout simplement il y a pas assez de place. Cela peut être un manque d’épaisseur ou de hauteur. Dans ces cas là, vous avez besoin d’un comblement osseux pour assurer la viabilité d’un implant, sinon il serait impossible à poser.

Comment se déroule l’opération dans le cabinet dentaire de France Dental Clinique en Hongrie ?

 

Il y a plusieurs type d’opérations de comblement osseux, tout dépendra de l’état de votre mâchoire. Nous les pratiquons dans les règles de l’art, notre chirurgien dentiste vous conseillera  Les techniques de greffes osseuses ainsi que les matériaux utilisés sont en constante évolution.

 

  • Sinus Lift (ou greffe sinusienne)

C’est une opération sous anesthésie locale qui est faite sur la partie supérieure. Elle consiste à préparer l’os maxillaire à la réception d’implants. Une opération relativement courante, car c’est un cas clinique récurrent. L’espace osseux se rétréci et se résorbe, il faut alors augmenter significativement l’épaisseur et/ou la hauteur de l’os.
Le chirurgien-dentiste va inciser la gencive pour ensuite soulever la membrane du sinus. Cela va créer une poche qui pourra recevoir l’os de synthèse. La calcification pourra commencer, une nouvelle masse osseuse va alors de développer.
Si vous avez souvent des sinusite ou le nez bouché, nous vous demandons de consulter un ORL. Même s’il a très peu de contre-indications, nous ne prenons aucun risque avec votre santé.

 

  • Comblement osseux post-extractionnel

C’est une technique très simple, nous allons combler le trou qui va surgir après une extraction de dent. Pour préparer la régénération de l’os et combler la cavité qui s’est formée suite à l’extraction. Cela prépare l’espace laissé à une pose d’implant, mais cela évite surtout que les bactéries viennent s’installer dans l’espace laissé par la dent extraite.

 

  • Greffe osseuse pré implantaire

Comme son nom l’indique, c’est une opération effectué avant la pose d’implants. Elle consiste à renforcer l’os, pour fournir une base stable et solide pour l’implant. C’est la solution idéale quand vous avez un léger manque de volume osseux.

 

Quelle matière est utilisée en Hongrie ?

 

On vous rassure tout de suite, ce n’est pas des dents prélevées sur des cadavres qui sont ensuite réduites en poudre, comme on peut parfois l’entendre.
Au début des années 2000, on utilisait des prélèvements sur les patients (autogreffes), ou sur des donneurs (allogreffes). Ensuite il y a eu les os d’origines animales (xénogreffes), à partir d’élevages dédiés, car bien moins cher que l’os humain.
Cependant, une grande partie des patients préféraient d’autres types de greffes et les matériaux synthétiques sont arrivés, on parle de matières alloplastiques. Des matériaux céramiques capables de stimuler la croissance osseuse ou tout simplement de supporter l’ostéo-conduction.
Bref, c’est un biomatériau, ou un greffon osseux capable de générer une nouvelle structure osseuse. Cela consiste donc à ajouter de l’os synthétique lors de l’opération. Car il n’y a rien de mieux qu’un os pour régénérer de l’os.

 

Comment ça se passe après une opération de ce type ?

 

La cicatrisation va être très importante et il va falloir faire très attention pendant une dizaine de jours. Votre joue risque de gonfler quelques jours et vous pouvez avoir des saignements. Mais le plus important c’est d’éviter le sport, le chaud, le froid, surtout ne pas se moucher fort. Reposez vous, le temps que ça cicatrise de manière optimale.
Il faut par contre avoir à l’esprit, que l’on ne pose pas tout de suite des implants là où vous avez eu cette opération car il faut plusieurs mois à votre os pour se solidifier et être assez robuste. La mâchoire va aussi « travailler » et elle va se remettre en place elle même avec le temps.

 

France Dental Clinique

 

 

Vidéo de présentation d’un Sinus lift :