06 28 27 01 18 (France) philippe.francedentalclinique@gmail.com

La seule solution pour des dents délabrées, carriées ou qui se trouvent dans un environnement malade reste souvent l’extraction.

Souvent, seule un extraction est envisageable si des dents sont délabrées ou cariées, ou si leur environnement direct est atteint. L’infection de la dent se transmet au somment de la racine et à l’os alentours, causant une inflammation pouvant provoquer le gonflement de la gencive, la dent se met alors alors à bouger et peut être sensible au toucher. Les inflammations des dents de la mâchoire supérieure peuvent se transmettre aux sinus. Dans le cas d’une inflammation chronique (avec foyer d’infection), quand sur la radio l’abcès est bien visible sur le sommet de la racine, l’extraction de la dent est nécessaire. Extraction chirurgicale 

Si la dent ne peut être enlevée par une simple extraction, alors une opération chirurgicale est nécessaire. C’est nécessaire si la carie a attaqué le collet ou la partie coronaire de la dent, car sous la pression de la pince, cette dent risquerait d’éclater. L’opération chirurgicale est nécessaire quand la racine est fortement déformée, en cas de canine intercalée, en cas de dent de sagesse et pour les molaires de la mâchoire supérieure si la racine se trouve à proximité du sinus, faisant courir le risque de l’ouverture du sinus. L’opération commence par une anesthésie locale (injection de Lidocaine 2%), puis puis une incision est pratiquée sur tout le contour de la dent. Une fois que la gencive est écartée, l’os entourant les racines est retiré, puis la dent. Les foyers inflammatoires présents dans le trou laissé par la dent sont aussi extraits, puis les irrégularités osseuse autour de l’alvéole dentaire sont corrigées. Enfin les rebords de la cicatrice sont cousus l’un à l’autre et le champ opératoire est ainsi refermé.